3 choses à faire avec votre voix et un stylo…

 

Connaissez-vous l’art subtil du stylo?

 

Le bon vieux truc de Démosthène, cela vous dit quelque chose ?

Allez je vous aide un peu, les cailloux dans la bouche ?

Si tant est que ce pauvre Démosthène ait jamais mis quoi que ce soit dans sa bouche, mais son incroyable progression dans l’art oratoire a donné naissance à quelques légendes et astuces qu’on lui attribue à présent…. dont les fameux cailloux que l’on place dans sa bouche pour améliorer son articulation.

 

Aujourd’hui ces cailloux ont été remplacés par un stylo, et cette technique est très utilisée au théâtre notamment.

Mais si beaucoup connaissent cette astuce, peu en connaissent les véritables enjeux et les subtilités.

Car il y a de nombreuses manières de placer cet « outil », en fonction du résultat que l’on souhaite obtenir.

 

 

 

1 outil, 3 possibilités

 

 

En effet, votre articulation résulte d’une mécanique complexe faisant intervenir à la fois votre langue, vos lèvres, votre mâchoire.

Et chacun d’entre vous n’a pas les mêmes « habitudes mécaniques« . Certains sollicitent davantage l’une plutôt que l’autre.

Une expérience ?

Vous pouvez par exemple faire les sons OUA OUA OUA en mobilisant exagérément votre mâchoire ou au contraire en ne la déplaçant que très peu et en utilisant davantage vos lèvres pour articuler.

Essayez!

 

Pour les sons et les mots que vous prononcez, plusieurs « mécaniques » sont donc possibles.

Et aucun de vous n’a la même diction ou les mêmes défauts d’articulation. Aucun de vous n’a donc le même développement musculaire.

C‘est pourquoi il est bon d’adapter l’art du stylo en fonction des besoins de chacun.

 

Je vous propose 3 techniques différentes afin de répondre aux difficultés les plus largement rencontrées.

 

 

 

1- On ne vous comprend pas ?

 

 

Non pas que vous parliez un dialecte d’une lointaine contrée oubliée, mais parce que votre articulation est un peu paresseuse.

Vous dites « t’as vu le devin » et l’on entend « tu veux du vin »? Alors cette technique est faite pour vous.
 La marche à suivre :

Vous allez tout simplement parler avec un stylo dans la bouche placé (à droite ou à gauche au choix) à la commissure des lèvres.

 Le but de cette exercice ? Solliciter davantage vos lèvres, les renforcer et les muscler.

 Le résultat ? Une prononciation plus fluide.

Et vous pouvez le sentir immédiatement, dès que vous avez retiré le stylo.

 

 

 

2- Votre langue est paresseuse ?

 

 

Cet espèce de chewing-gum que vous sentez dans votre bouche s’appelle une langue. Et elle doit être tonique et musclée afin de servir une élocution parfaite.

Une autre façon d’utiliser le stylo est donc de s’en servir comme d’une barre de musculation.

 

Oui, le concept est assez flou, aussi voici :

 La marche à suivre.

Vous allez placer le stylo en travers de la bouche serré de chaque côté par vos dents latérales. Et vous allez parler en effectuant entre chaque mot des déplacements rapides au dessus et en dessous du stylo avec votre langue. ( Allez, 1,2… 1,2 … )

 Le but de cette exercice ? Muscler et tonifier votre langue.

 Le résultat ? Une articulation plus précise et tonique.

 

 

 

3- On ne vous entend pas ?

 

 

Ne vous a jamais-t-on dit que pour que le son sorte, il fallait ouvrir la bouche ?

Mais j’ouvre la bouche !!!

En êtes-vous sûr ?

Faîtes le test.

Parlez et contrôlez l’espace qu’il y a, devant, entre vos dents du haut et celles du bas. (Comment ça elle sont collées ??? )

À présent essayez de glisser un doigt (tout en parlant), puis presque deux (dans le sens de la hauteur) entre vos dent… voilà… Là votre bouche est ouverte.

Lorsque vous parlez, vous devriez conserver cet espace.

 

Et pour contrôler cette ouverture, rien de mieux qu’un stylo (de la taille d’environ un doigt et demi), les feutres pour tableau blanc sont parfaits.
 La marche à suivre :

Gardez le feutre entre vos dents de devant. Attention à ne pas le placer trop loin dans la bouche pour ne pas entraver le mouvement de votre langue.

Lisez quelques vers, ou le journal ou votre dernière facture (euh non pas la facture). Puis refaites ensuite la même chose sans le stylo en essayant de garder cette même ouverture.

(Écoutez et observez Fanny Ardent, elle a une ouverture parfaite).
 Le résultat ? Comme elle, vous constaterez que votre voix sera aussi plus chaude et sensuelle

Et surtout, on vous entendra davantage.

 

Alors merci qui ?

 

 

Et très prochainement, je vous montre un petit exercice en vidéo,  si vous avez du mal à solliciter votre mâchoire ou si vous souhaitez simplement la détendre…

 

D‘ici là, je vous souhaite une très bonne journée à tous.

 

Et n’hésitez pas à me faire part de vos commentaires ou de vos questions si un point n’est pas clair, c’est avec plaisir que j’y répondrai.

À tout de suite ;)

 

 

****

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Cochez cette case pour afficher un lien vers votre dernier article (liens en dofollow dès le 5ème commentaire )


35 Commentaires

  1. Jean-Yves dit :

    C’est vrai que j’avais entendu parler de l’utilisation du stylo en théâtre. Ca me rappelle un peu la fameuse patate chaude pour l’accent anglais.

    Je suis sûr qu’Adrien du blog http://www.etreacteur.fr/ l’utilise ou l’as utilisé.

    Vas-tu sortir un guide ou un « programme d’entrainement » à terme ?
    le dernier article de Jean-Yves ..Je vous ai fait des infidélités !My Profile

    1. Claire dit :

      Bonjour Jean-Yves,

      Oui c’est une astuce très connue dans le théâtre.
      Quant au programme d’entraînement, je ne sais pas encore concrètement. Pour le moment ce n’est pas l’objectif du blog, mais plus tard, qui sait ?

      Bonne soirée et merci pour ce commentaire.

  2. BK dit :

    Hello Claire,

    Effectivement, je ne savais pas tout sur le coup du stylo !

    Bon, moi on m’entend ! Ascendances italiennes obligent ! On me dit d’ailleurs souvent de parler moins fort.

    Mais les deux premières techniques seraient probablement assez bonnes pour ce que j’ai.

    Je ne m’y exercerai toutefois dans la plus absolue solitude car j’ai conservé un mauvais souvenir du temps où, écolier studieux, je mâchonnais tranquillement mon porte-plume… quand mon voisin de table, emporté par un mouvement intempestif du bras droit, me le plante au fond du palais, s’enfonçant lui-même la plume dans le poignet.

    Hélas, il n’y a pas que des larmes qui coulent dans les écoles. Il y a parfois du sang !

    Bon, allez, après avoir bien plombé l’ambiance…

    Bonne journée

    Bernard
    le dernier article de BK ..Joseph et Marie Développement personnel et spiritualitéMy Profile

    1. Claire dit :

      Mais quelle horreur….
      Comme quoi c’est dangereux l’école ;)
      J’espère qu’il n’y a pas de séquelles au moins.

      J’aurais sans doute du prévoir certaines conditions de sécurité, car je pense avoir minimisé le potentiel de dangerosité du stylo ;)

      Merci pour ce commentaire.

      Bonne soirée Bernard

  3. Bonjour Claire,

    Et dire que quand j’étais môme porter un stylo à sa bouche te valait une taloche !

    Encore un article très instructif. Bravo !

    J’ai lu ma facture d’eau… là, j’avais vraiment la bouche ouverte. Nul besoin de stylo.

    Amitiés

    Jean Paul
    le dernier article de Jean Paul vivre bien ..Les 5 niveaux de la communication, vous connaissez ?My Profile

    1. Claire dit :

      Ah ben comme quoi, la facture c’est pas mal alors. ;)

      Merci pour ce commentaire (j’ai bien ri encore une fois).

      Bonne soirée Jean Paul

  4. C’est déloyal d’utiliser Fanny Ardant pour comparer nos voix !

    1. Claire dit :

      Ah ben on peut pas prendre Quasimodo à chaque fois, non plus ;)

  5. Ludovic dit :

    Bonjour Merci pour ces conseils. Je me demandais à partir de quel age c’est conseil son applicable, car certains ados ou enfants on beaucoup de problème de prononciation. Je pense également au petit enfant qui sont en cours d’acquisition du langage. Connais-tu des méthodes adaptés à ces enfants ?
    Merci
    le dernier article de Ludovic ..Comment Facebook va m’aider à m’organiser ?My Profile

    1. Claire dit :

      Bonjour Ludovic,

      Merci pour ton commentaire et bienvenue sur ce blog.

      Cet exercice est tout aussi efficace pour des ados.
      Pour de tout petits enfants, je pense que le stylo dans la bouche peut être dangereux et surtout cela ne me semble pas pertinent dans le cadre de l’acquisition du langage.
      Pourquoi?
      Tout simplement parce que le stylo sert à « délier » la parole lorsqu’on a déjà une représentation sonore précise de ce que doit être le mot.
      Pour le petit enfant, il est essentiel de pouvoir entendre le rendu sonore correct du mot (et pour cela le stylo est entravant). Pour apprendre, il a besoin non seulement de s’entraîner à prononcer le mot mais aussi de mémoriser à la fois le « son » du mot. L’écoute est indispensable dans cet apprentissage. L’essentiel pour lui est d’apprendre à faire le lien entre ses sensations physiques liées à l’articulation et le son qu’il produit.

      C’est pourquoi il me semble plus judicieux d’isoler la syllabe difficile et de lui faire répéter. (En général, les petits ont du mal avec les « che », les « je », les « ze » ).

      Ensuite pour les enfants présentant de réelles difficultés d’élocution, je ne peux que conseiller l’aide d’un orthophoniste. Seul un spécialiste ayant entendu la difficulté bien spécifique de l’enfant, pourra proposer des exercices adaptés.

      Quant aux méthodes, les plus adaptées aux petits sont :
      – l’apprentissage par imitation (on fait et ils répètent)
      – l’apprentissage par le jeu (il faut présenter l’activité de façon ludique, et faire participer l’enfant de façon active ).

      Je donne un exemple avec le ch et le je par exemple : il suffit de faire le jeu du perroquet (l’enfant s’amuse à répéter ce que l’on dit) en alternant soi même les « che » et les « je » mais en modifiant à chaque fois sa manière de faire.
      (Par exemple un son fort, puis un son long, puis un son très aigu, puis une voix d’ogre etc…). Lorsque l’enfant ne reproduit pas bien, on recommence le même son.

      Cela a très bien fonctionné avec mon fils, mais je le répète, celui-ci n’avait pas de difficultés autres que celles que l’on rencontre chez tout les enfants a cet âge là (entre 2 et 4 ans ).

      J’espère avoir répondu clairement.
      Bonne journée Ludovic

      1. Ludovic dit :

        Bonjour Claire,

        Merci pour ces conseils très précieux. Bon weekend

  6. xavier dit :

    Merci Claire.
    Tu m’en en avais parlé et je ne connaissais (et pratiquai) qu’un exercice sur les 3. Et je le trouvais magique … Rien de tel pour préparer la lecture d’un texte. Je vais donc alterner et……… je vais encore bien faire rire mon fils.Surtout avec le feutre à tableau;)
    Je te souhaite une soirée « bien dessinée »(avec un joli coup de crayon)
    Xavier

    1. Claire dit :

      Bonjour Xavier,

      Oui, et il y a encore d’autres façons. Tout dépend des difficultés que tu as à la base et de ce que tu souhaites obtenir. Laquelle utilisais-tu?

      Merci pour ton commentaire et une très bonne journée à toi.

      1. xavier dit :

        Bonsoir Claire

        Le crayon entre les dents…et une prononciation avec les lèvres.
        Cela me permet de me concentrer sur le sens du texte et de le dire sans chercher à faire d’effets….Si bien que lorsque j’enlève le crayon, je conais le texte quasiment par cœur et je me focaliser sur le ton, le rythme et les césures du texte lui-même.pour moi c’est magique.

        Mais je sens que je vais introduire de la varièté.;)
        merci Claire!
        le dernier article de xavier ..Lorenzo PANCINO …..Le pouvoir de votre voix?…Un partage fabuleux….My Profile

        1. Claire dit :

          Merci Xavier pour ces précisions.
          Oui c’est bien de diversifier, la langue et la mâchoire doivent aussi faire leur part de travail ;)

          En tout cas tu as l’air de travailler tout cela de façon assidue. Je te félicite.

          Bonne soirée

  7. blav dit :

    bonjour claire
    depuis quelques temps j’ai des problèmes d’élocution j’ai du mal à prononcer certains mots surtout ceux qui comportent des « L », j’ai mis ça sur le compte de l’âge (eh oui je suis une mamie!) mais cela vient peut être du fait que je parle moins depuis que je suis en retraite et que ma langue se « démuscle » ? et qu’elle est devenue paresseuse ,je vais donc essayer de la remuscler en faisant les exercices que tu préconises. En tout merci pour tous ces bons conseils que je lit toujours avec beaucoup de plaisir
    bonne journée à toi
    blav

    1. Claire dit :

      Bonjour Blav,

      Bienvenue ici et merci pour ce partage d’expérience et ce commentaire très sympa.
      Oui il est bien possible que la langue devienne un peu paresseuse si on ne la sollicite pas suffisamment.

      On l’oublie souvent, mais parler demande un « entretien ». Lorsqu’on perd l’habitude de parler, la « mécanique » se relâche (comme n’importe quel muscle du corps non sollicité ) et le cerveau aussi est moins « performant », on cherche ses mots etc…
      Comme la parole semble être quelque chose de naturel pour la plupart, on pense rarement à cet aspect là de la communication. Merci pour cet éclairage nouveau.

      Et bonne journée blav

  8. sousou dit :

    Salut Claire;
    Pour moi j’ai 24 ans et mon articulation n’est pas assez correcte et j’aimerais bien l’améliorer. Je vais essayer de pratiquer ces précieux conseils mais je me demande toujours est ce possible pour un adulte de corriger son prononciation ??? et ça va me prendre combien de temps!!! sachant que je vais passer ma soutenance d’ici 2 mois et j’ai peur de ne pas la réussir :( j’ajoute à cela le fait que je suis timide et c’est trèèès raaare que je prend la parole en public ou devant des inconnus et pour info la langue française est ma langue étrangère…tout cela me fait peur de ne pas bien présenter mon projet,que le mots m’échappent ce jour, macher les mots…
    Aussi est ce que ces techniques vont m’aider de faire bien sortir les voyelles (par exemple au lieu de U je pronoce ou …) sinon quel exercice dois-je pratiquer pour cela? (dans ces 2 mois qui restent):)

    Merci d’avance Claire.

    1. Claire dit :

      Bonjour Sousou,

      Ma réponse est un peu tardive car je suis en vacances (et je n’ai pas toujours de connexion internet.)

      Effectivement ces techniques vont vraiment permettre d’améliorer ta diction. Même adulte, on peut modifier sa façon de parler.
      Fais-les donc régulièrement. Et tu peux aussi t’entraîner à dire les phrases qui te semblent un peu compliquées d’abord très lentement puis de plus en plus vite en articulant bien. Le but étant de parvenir à prononcer la phrase très rapidement tout en restant très compréhensible.

      Ensuite le jour de ta soutenance, essayes de ne pas parler trop vite et de bien prendre le temps de prononcer correctement chaque son.

      Enfin pour être plus à l’aise à l’oral, malgré ta timidité, il faut t’entraîner.
      Pour cela : n’hésites pas à répéter et demande à le faire devant un ou plusieurs amis, c’est une façon de te familiariser à parler devant les autres.
      Et avant ton examen, imagine la scène de façon positive. Imagine toi en train de parler avec aisance et de réussir cette épreuve, cela te permettra d’avoir en tête des images rassurantes qui t’aideront à prendre confiance en toi.

      Je te souhaite bon courage pour cette épreuve.

  9. Mirela dit :

    J’adore ça me fait penser a l’épisode ou Higgins essaie de faire dire une phrase a Eliza avec des billes dans la bouche. Dans « my Fair lady »

  10. Bodian dit :

    Bonsoir à tous et à toutes je me nomme Ange originaire de la Côte d’Ivoire mon soucis c’est que j’ai du mal à bien chanter et pour cela je vous demande de m’aider, merci de bien recevoir mon message et de me répondre avec beaucoup de compassion dans l’intention de me répondre.

  11. Shooting Star dit :

    Peut on avoir l’accent americain avec la methode du stylo ?

    1. Claire dit :

      Bonjour,

      La technique du stylo ne modifie en rien l’accent, elle ne fait qu’améliorer la souplesse de la mâchoire, renforcer la langue et les lèvres. Donc oui, vous pouvez tout à fait avoir l’accent américain avec cette technique.
      Bonne journée.

  12. zara dit :

    bonjour,
    merci beaucoup pour vos conseils
    sj’ai un petit soucis c ‘est que je n’arrive pas à m’inscrire
    quand je remplie la 1ère page avec le nom adresse etc et que je valide ça reste bloqué à la meme page
    si vous pouvez me guider

    1. Claire dit :

      Bonjour Zara,

      Nous avons retesté les inscriptions et à priori tout marche. Le mieux est de réessayer, sinon de me contacter en privé pour que je fasse moi-même l’inscription.
      Bonne journée.

  13. fabienne dit :

    Merci, je me suis faite rire ! J’ai apprécié ces petits exercices, ça fait mal à la mâchoire !!!

  14. Pierre muganda dit :

    C est vraiment bon.courage

  15. Man Min Byul dit :

    Salut Claire !

    J’suis au boulot et j’ai trouver sympa la technique d’ouverture de la bouche c ‘est vraiment tout bête et ça marche moi j’mefforçais de parler plus fort afin qu’on me comprenne mieux mais c’était pas gagner :s
    Ainsi donc j’ai constater qu’on me comprend mal sur les mêmes mots genre la société est « Aprolis » on m’entend parfois dire « La police »… mais le pire c’est quand je dit « Patientez un instant.. » la personne comprend quasi jamais c est hyper frustrant !! Et pour finir quand je dit « j’vous en prie ou j’vous transfert » on me comprend mais moi je ressent une gène quand j’le dit enfin bref si j’comprend bien c est dû au fait que j’ouvre pas assez la bouche lol ou c’est peut être autre chose aussi ? ( jai les dents coller ^^’ ahh la mâchoire qui craque aussi jdoit faire retirer mes dents de sagesseS .________. J’marete la ahah hihi sympa le blog ;D)

  16. Nat dit :

    Tout d’abord merci beaucoup pour l’explication de ces techniques. Jusqu’ici je n’avais pas cerné l’intérêt d’utiliser un stylo, alors même que l’on me l’avais conseillé.
    Je ne comprends pas très bien le point 1 : « un stylo dans la bouche placé (à droite ou à gauche au choix) à la commissure des lèvres »
    De quelle manière placer le stylo pour qu’il tienne dans la bouche ? En le plaçant que d’un côté il tombe ;-(
    Merci par avance de votre éclaircissement.

  17. Kertys dit :

    salut, moi je suis un artiste rappeur, et j’ai ce probleme là de diction, mon articulation des mots n’est pas assez claire. Et pourtant ca fait deja un bout de temps que j’me torture a travailler avec un stylo entre les dents, l’amelioration ne se fait pas vraiment sentir, je sais pas si vous pourriez avoir des exercices appropriés pour mon cas! Merci

  18. brockenbackbone dit :

    Bonsoir,
    Le coup du stylo, très bien, si on l’applique bien sûr !
    Juste un commentaire par rapport au texte.
    Vous avez écrit  » si tenté que le pauvre Démosthène… », alors qu’il aurait fallu écrire  » si tant est que…
    Globalement, excellents conseils, continuez !

    1. Claire dit :

      merci beaucoup… correction faite :)

  19. moulon dit :

    C’est très géniale vraiment nous qui ne savons pas parler ni chanter nous serons a mesure de pouvoir faire de bonnes choses, que qui a disposé cette page continue a ajouter d’autres matières pour qu’il ait a travers le monde entier un bon endroit d’apprentissage…<strong><em>

  20. NARCISSE OGOUBI dit :

    ça semble très efficace ces astuces

  21. Mohamed dit :

    Merci pour les conseils, et je remercie également de l’aide que vous fournissiez.

    Ceci dit, telle méthode était déjà pratiquée par Démosthène avec de cailloux.

    Moi, à titre personnel, je l’utilise mais ce qui me pose problème c’est la régularité.

    Je peux m’exercer pendant 2 semaines mais une fois que je m’arrete je perds les résultats aux longueurs de semaines.

    Donc je vous pose la question suivante : Si je persiste pendant 2 mois , et j’arrete pour voir si les résultats sont définitifs mais que je les perds au fil du temps. Quelle la meilleure manière pour garder les résultats ?

    Merci bien :)