Avez-vous réellement du temps à perdre ?

 

ça fait combien de minutes une journée ?

 

  Dernièrement, un de mes collègues qui enseigne les langues, m’a fait part de ses soucis vocaux : Il a souvent mal à la gorge et perd sa voix en fin de journée.

  Il est donc allé voir une phoniatre qui a identifié un reflux gastrique (qui irrite ses cordes vocales) et une mauvaise respiration (ce qu’elle qualifie de « mauvaise » signifie simplement « respiration haute« , c’est à dire placée dans le haut des poumons).

  Ce qui me semblait somme toute logique dans pareil cas, était, tout d’abord de l’amener à consulter un gastroentérologue et de revoir son alimentation (par rapport au reflux). Et parallèlement de corriger ses problèmes de placement et de respiration par des exercices adaptés.

  Mais que lui a-t-elle conseillé ?

  Des exercices spécifiques à faire à la maison ? Un suivi personnalisé ciblé sur les problèmes identifiés ?

  Rien de tout cela. Elle lui a suggéré de prendre des cours de chant. (???)

 

  Tu as envie de chanter, lui ai-je demandé ?

  Ben pas plus que ça mais ça va me faire du bien, pour faire sortir ma voix, me libérer. Pour maîtriser ma respiration, pour être plus à l’aise…

  Je suis sûre que vous avez déjà entendu ce discours. Peut être pas dans le domaine de la voix mais dans un autre domaine. On vous propose de faire une activité parce que ça va vous faire du bien.

  Peut-être.

  Mais encore faut-il vraiment avoir envie de perdre son temps.

 

  Imaginez… C’est comme si vous souffriez d’un manque de confiance en vous et que l’on vous conseillait de faire du théâtre. (ça va peut-être évoquer des choses à certains ;) ).

  Alors que vous avez juste envie d’avoir plus d’assurance, pas forcément d’apprendre des lignes de texte ou de mimer le serpent en plein désert.

  C‘est comme si vous souhaitiez améliorer votre posture dans la vie courante et que l’on vous conseille de faire de la danse ou de l’aïkido. Vous passeriez des heures à étudier les mouvements, à travailler sur la vitesse des enchaînements, sur le sens du rythme ou la mémoire, etc…

  Alors que ce que vous souhaitez au fond, c’est juste apprendre à vous tenir correctement.

Alors oui, bien sûr, comme pour la plupart des activités, vous allez vous enrichir.

Oui, vous allez apprendre des choses.

Et oui, vous saurez probablement en retirer un certain bénéfice.

 

   Mais en avez-vous réellement besoin ? En avez-vous réellement envie ?

 

  Pourquoi prendre des cours de chant si l’on souhaite seulement améliorer sa respiration, et son placement sur la voix parlée ? (qui soit dit en passant n’est pas tout à fait le même que pour le chant).

 

   Si ça n’est pas une passion. Si ça n’est pas une envie, ou une réponse à un besoin réel. Alors, très honnêtement, ne perdez pas votre temps.

 

  Chanter n’est pas l’unique façon de travailler votre voix. Tout comme le théâtre ne devrait pas être la principale réponse que l’on fait aux gens timides. Il y a mille et un autres moyens pour prendre confiance en soi et de façon plus rapide et efficace.

  Tout comme il y a mille et une autre façon de travailler votre voix, et d’arriver à des résultats concrets, dans la vie de tout les jours.

 

  Parce qu’enfin, vous-même, avez-vous réellement du temps à perdre ?

j

j

****

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Cochez cette case pour afficher un lien vers votre dernier article (liens en dofollow dès le 5ème commentaire )


4 Commentaires

  1. OUi !!!
    Efficacité, efficacité : bravo de nous inciter à prendre des raccourcis !
    Ca va beaucoup plus vite, et on arrive aux mêmes résultats.
    Encore faut-il les connaître… mais en se donnant les moyens, ils se trouvent.
    Comme le dit Tony Robbins, « le succès laisse toujours des indices, des traces ».
    Il n’y a donc plus qu’à les suivre !
    le dernier article de Grégory de Virtuose ..Virtuoses en Vidéos : maniez-vous aussi bien la langue de bois que Frank Lepage ?My Profile

    1. Claire dit :

      Bonsoir Greg,

      Tu soulignes un point essentiel… « encore faut-il les connaître… », c’est exactement le problème. Combien de fois ai-je entendu « ah, il est timide, il n’a qu’à faire du théâtre »… mais effectivement personne ne pense aux thérapies brèves, ou à la pnl (en tant que spécialiste, tu dois certainement en connaître j’imagine)…. certaines techniques peuvent faire des miracles.
      On entend trop souvent les mêmes conseils, et dans le domaine de la voix, le plus répandu étant celui de prendre des cours de chant. C’est tellement systématique, que ça en devient un peu agaçant. ;)

      Bonne soirée Greg

  2. Bonjour Claire,

    Sympathique coup de pieds dans la fourmilière.

    Dans une journée il devrait y avoir 1 400 minutes, soit 86 400 secondes.
    Déduction faite du temps de sommeil, des repas, des galipettes diverses et du légumage devant la téloche, il ne reste que 480 minutes (28 800 secondes ; perte sèche 57 600 secondes.)

    Si en plus il faut suivre des cours de chants, de danse, d’aïkido…
    Quand est-ce qu’on parle ?

    Heureusement que tu es là pour nous montrer « les mille et un moyens » de nous améliorer.
    Tu es la Shéhérazade du développement de la voix.

    Merci pour tout.
    Et bonne soirée

    Jean Paul
    le dernier article de Jean Paul vivre bien ..Vous cherchez le bonheur ? Vous avez tort, le bonheur est déjà là !My Profile

    1. Claire dit :

      Bonsoir Jean Paul,

      Et bien voilà : un matheux qui a relevé le défi ;)

      Toi qui met souvent l’accent sur le fait d’aller à l’essentiel, c’est là aussi, une manière de préserver son temps pour ce qui compte vraiment. Et le chant n’est pas la seule façon de travailler sa voix, contrairement aux idées reçues.
      L’important c’est plutôt de s’interroger sur ce qui nous fait réellement défaut et que l’on souhaite améliorer.

      Quant

      la Shéhérazade du développement de la voix

      ha ha ha j’adore…

      Merci pour ce commentaire détaillé (on a même les secondes en prime ;) ).

      Bonne soirée Jean Paul