Qu’est-ce que les enfants peuvent vous apprendre en matière de communication?

Et s’ils vous montraient comment rendre vos propos captivants ?

 

J‘ai toujours trouvé fascinant la façon dont beaucoup d’enfants s’expriment. Ils ont naturellement une voix expressive.

Ils sont naturels et spontanés.

Et ils savent d’instinct comment attirer l’attention et se rendre intéressants.

 

Bref, beaucoup d’enfants sont des champions de la communication.

 

Alors pourquoi ne pas vous en inspirer ?

Je vous propose de leur emprunter ces 3 astuces qui vont vous permettre de rendre votre communication beaucoup plus attractive.

 

 

 

 

Captivant les dinosaures n’est-ce pas ?

Moralité de l’histoire : Mange avant qu’on ne te mange…

 

Plus sérieusement, nous avons beaucoup à apprendre des enfants. Les observer peut vous permettre aussi de vous connecter à votre propre enfance.

Ainsi , vous pouvez puiser en vous certaines ressources dont vous avez peut être oublié l’existence, mais qui sont pourtant bien présentes.

Et si vous avez été suffisamment observateurs, vous avez peut être découvert dans cette vidéo, bien plus que 3 astuces.  Saurez-vous me dire lesquelles ?

En attendant, je vous souhaite une excellente journée à tous.

Et je vous dis à la semaine prochaine.

 
 

****

 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Cochez cette case pour afficher un lien vers votre dernier article (liens en dofollow dès le 5ème commentaire )


8 Commentaires

  1. Yvon dit :

    Bonjour Claire.

    Merci pour ce moment et cette vidéo très très sympas. Vraiment trognon, ce petit Adam. :D

    Je suis bien d’accord avec toi sur le fait que la gestuelle est très importante dans un discours.

    Les enfants aiment accompagner leurs histoires de gestes précis visant à mimer ce qu’ils racontent. Ils le font bien plus naturellement que les adultes je pense, car ils semblent vivre réellement ce qu’ils racontent. Ainsi, tout leur corps parle et accompagne le discours.

    Et sur cette vidéo, le narrateur s’en donne à coeur joie !

    Ca devrait être intéressant de former les gens qui font de la parole en public à ce genre d’activité. Ca mettrait un peu de show dans les discours !

    Merci pour ce moment bien sympa.

    Et très bonne journée à toi

    Yvon

    1. Claire dit :

      Bonsoir mon très cher Yvon,

      Oui, tu as raison, le secret c’est qu’ils vivent réellement ce qu’ils racontent.

      Quant à cela :

      Ca devrait être intéressant de former les gens qui font de la parole en public à ce genre d’activité.

      C’est déjà le cas. De nombreux formateurs le font. La formation à la prise de parole en public traite généralement les 3 niveaux de la communication : le contenu (forme, langage,…) , la voix et le langage corporel (gestuelle, posture etc…).

      Et merci à toi pour cet adorable commentaire.

      Bonne soirée Yvon

  2. Bonjour Claire,

    L’art de faire passer son message… tu y excelles.

    Charmante vidéo pleine de pertinence.

    J’ai retenu une astuce terrible.
    Mon discours est trop gras, je vais faire en sorte qu’il maigrisse !

    Encore meilleur que le coach Blaise ce petit Adam.

    Amitiés

    Jean Paul
    le dernier article de Jean Paul vivre bien ..Expert et ignare. Quelles conséquences ?My Profile

    1. Claire dit :

      Oh merci Jean Paul,

      Oui si il est trop gras, il faut attendre un peu qu’il soit maigre… Moi aussi Adam me fait beaucoup rire.

      Et puis la chute de son histoire…. quand le dinosaure a mangé tous les animaux… « un autre le mangea…. » Si ça c’est pas spirituel…
      Oui encore meilleur que Blaise. Je pense que je vais les engager plus souvent.
      Après tout… ils sont bien plus compétents que moi ;)

      Bonne soirée Jean Paul

  3. BK dit :

    Hello Claire,

    Un autre « truc » très souvent utilisé par les enfants : renifler !

    Avec mon rhume des foins, pas de problème !

    On peut aussi se mettre les doigts dans le nez, ou dans la bouche, rejeter la tête très en arrière, sautiller sur place, tourner sur soi-même, faire des grimaces, se tordre les joues comme de la pâte à modeler, pousser des cris stridents…

    J’exclurais personnellement de me mettre à pleurer, il y a trop longtemps que ça ne marche plus sur personne !

    Mais le reste peut effectivement agrémenter un discours et le rendre plus vivant.

    Bon, c’est pas le tout mais… c’est l’heure de mon biberon !

    Bon dimanche

    Bernard
    le dernier article de BK ..Om Mani Padme HumMy Profile

    1. Claire dit :

      Bonsoir Bernard,

      Ha ha ha, tu m’as bien faite rire. C’est vrai que les doigts dans le nez, ou ou tourner sur soi-même en poussant des cris stridents… c’est pas mal pour rendre son discours vivant.
      Bon après pas sûr de ne pas y perdre sa crédibilité…
      Mais je suis sûre que l’on y gagne en capital sympathie…. (à moins que…) ah ah ah

      Bonne soirée Bernard

  4. Salut Claire,

    Enfin tu les engages, tu les engages…. sont-ils vraiment volontaires ?

    Parce que j’ai quand même remarqué la torture que tu as du infliger à Adam pour qu’il parle…

    Et oui, son pansement au doigt, tu croyais qu’on le verra pas peut-être ?!! :-D

    C’est une superbe d’idée cette vidéo et cette thématique.

    Les enfants, beaucoup moins empêtrés que nous dans des barrières mentales ou autres croyances et bloquages, sont la Vie !

    Il y a effectivement 2 choses que je travaille à retrouver :

    -le regard d’un enfant (les sorciers Yaquis et Toltèques (chamans) cherchaient à retrouver le brillant des yeux d’un enfant, qui éclate de Vie). Je dévie un peu du sujet là…

    - la capacité à s’immerger pleinement dans l’histoire.

    Finalement, comme tu dis, les bons orateurs sont ceux qui savent nous captiver, avec du suspens, de l’intensité, des détails.

    Ca n’est pas tellement dans ma nature de faire durer une histoire, mais je suis en train d’apprendre à le faire, et c’est vrai qu’on sent que ça intrigue les gens en général !

    Merci pour ce beau moment.

    Vis une belle journée

    Grégory
    le dernier article de Grégory de Virtuose ..La meilleure façon d’éviter que des critiques ne vous atteignentMy Profile

    1. Claire dit :

      Bonsoir Greg,

      Mince, ça se voit… zut, je pensais être discrète.
      Bon ben je serai plus soft la prochaine fois ;)

      Merci pour ce commentaire. Et oui, les enfants sont naturels parce qu’ils vivent ce qu’il racontent. Ils se soucient moins de l’image qu’ils donnent que du contenu et de l’intention qu’ils souhaitent communiquer.

      Pour faire durer une histoire, tu peux tout simplement ajouter des détails « sensoriels ». (Il sentait… il voyait… on entendait … etc)… en plus de faire durer, cela va rendre ce que tu racontes plus vivant et plus intéressant. Les gens peuvent plus facilement s’identifier lorsqu’ils ont des repères sensoriels. Si en plus tu ajoutes du suspens, alors c’est parfait. :)

      Bonne soirée Greg