Chut… Ne le dis à personne…

Comment ça : ne le dis à personne ?

 

Et si je veux le dire à tout le monde moi?

Savez-vous que votre voix est un cadeau merveilleux que vous pouvez offrir ?

Et ce, en faisant la lecture aux enfants, aux personnes malades, ou à ceux qui ne peuvent pas voir, par exemple.

L‘an dernier, j’ai participé au projet audiosolidaire de l’association Valentin Haüy.

Le but ?… Offrir une lecture collective destinée aux personnes mal ou non voyantes.

 

C‘est Harlan Coben qui a généreusement offert son livre Ne le dis à personne, pour la lecture de 2011.

L‘histoire :

Imaginez… Votre femme a été tuée par un serial killer. Huit ans plus tard, vous recevez un e-mail anonyme. Vous cliquez : une image… C’est son visage, au milieu d’une foule, filmé en temps réel. Impossible, pensez-vous ?

Et si l’amour repoussait les frontières de la mort ?

 

Alors, ça donne envie non ?

(Comment ça, personne n’a envie d’imaginer sa femme tuée par un serial killer ? …  oui bon ok je m’essaye au copywriting et j’avoue que c’est pas encore ça.) (Heu… En plus, si je dois avouer vraiment, (je dois ? Bon allez….) : j’ai pris une partie de cette description sur leur site… hé hé).

Bon en tout cas, vous pouvez découvrir la version audio directement sur le site de l’association.

 

Cette année c’est David Foenkinos qui offre La délicatesse à la lecture collective.

Imaginez… ( Allez je m’essaye encore à la description qui tue, d’ailleurs c’est le cas de le dire…)

Suite à la mort de François, le coeur de Nathalie devient une forteresse que même les plus grands séducteurs ne peuvent prendre.

Pourtant, sur un malentendu, Markus, un collègue peu séduisant et maladroit obtient un baiser de la belle… (comme quoi sur un malentendu… on ne sait jamais… ça peut marcher).

Alors, peut-on encore aimer après un grand amour?

Peut-on ressentir de l’attirance pour quelqu’un de terne et d’insignifiant? Pour quelqu’un qu’on n’aurait même pas remarqué au premier abord? (et qui n’est même pas riche en plus :p).

La réponse à travers quelques extraits audios de ce livre par là.

 

Et si vous voulez tester vos talents de conteur et faire, par la même occasion, un acte généreux… Participez!

Votre ordinateur dispose d’un microphone, d’enceintes et d’une version récente de Flash Player?

Alors donnez de votre voix en enregistrant un extrait de ce livre. Vous avez jusqu’à la fin du mois pour apporter votre contribution vocale.

 

Pour enregistrer votre lecture en ligne, c’est très simple, rapide et ludique… Et c’est ici. (Vous pouvez télécharger l’image de votre choix pour être visible sur le mur des participants).

Alors à vos micros ;)

 

Bon, hé bien maintenant qui va participer ? (Hé hé… Je m’interroge de le savoir…) Laissez un petit lien vers votre contribution en commentaire. Je serai ravie d’entendre vos voix.

 

Et pour les autres (histoire de participer à quelque chose), le petit quizz du jour:

De quel film est tiré la phrase en jaune orangé ci-dessus ?

Vous savez ?

 

 

Sur ce, je vous souhaite une très bonne semaine à tous et vous dis à très bientôt…

 

****

 

 

 

 

Répondre à Jean-Yves Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Cochez cette case pour afficher un lien vers votre dernier article (liens en dofollow dès le 5ème commentaire )


7 Commentaires

  1. Jean-Yves dit :

    Je ne participerai pas car je n’aime pas ma voix !

    Par contre, je dois dire que tu t’y prends vraiment bien et tu arrives à donner envie ! Par exemple, j’ai vu « ne le dis à personne », et ta description me donne envie de le revoir :)

    Le film dont tu as tiré la réplique, c’est les bronzés font du ski ;)

    1. Claire dit :

      Bonjour Jean-Yves,

      Merci pour tes encouragements et bravo pour la réplique… en même temps avec une mémoire comme la tienne ;) .
      Allez je ne peux pas résister : http://www.youtube.com/watch?v=yBFY3EjSZRE
      (un passage culte).
      Qu’est-ce que tu n’aimes pas précisément dans ta voix ? Son volume, sa hauteur, sa sonorité… ?

      Bonne journée Jean-Yves

  2. Nathalie dit :

    Merci pour l’info. J’ai enregistré mon passage et je vous ai mentionnée sur twitter.
    Cordialement,
    Nathalie

    1. Claire dit :

      Bonjour Nathalie,

      Bienvenue ici et merci pour ce partage.
      Bonne journée

  3. Bonjour Claire,
    Alors moi ça me parle (c’est le cas de le dire!) énormément. Quand j’étais ergothérapeute, j’adorais faire la lecture à mes patients. C’est une position extraordinairement valorisante que d’être capable d’emmener en voyage quelqu’un via une lecture. C’est lui faire un cadeau inestimable: son temps et sa passion. Son énergie!

    Des années que j’ai envie de recommencer ça mais que je n’ai pas le temps (snif).

    Par contre, je préfère lire des livres qui m’ont plu et donc, que j’ai déjà lus.

    Je voulais t’inviter à un évènement inter-blogueur que j’organise avec 10 blogueurs mais je ne trouve pas ton formulaire de contact! Contacte moi à marieeve[arobase]lesdoigtsdanslenet.com s’il te plait. Le thème de cet évènement devrait te parler, et j’aimerais beaucoup que tu y participes.

    MarieEve
    le dernier article de MarieEve@creation de site web ..Configurer Gmail pour l’utiliser avec n’importe quelle adresseMy Profile

    1. Claire dit :

      Bonjour Marie Eve,

      Alors tu étais ergothérapeute… ce doit être un métier très prenant. Et tu as raison de le souligner, c’est extrêmement valorisant de faire la lecture à d’autres… je me demande même dans quelle mesure cela ne pourrait pas être thérapeutique, dans le cas de personnes timides par exemple. Car il est plus facile de lire que de parler en public, dans la mesure où l’on est débarrassé de la responsabilité du contenu, tout en en récoltant les louanges.
      Et puis il y a une valeur affective très forte aussi dans le fait de faire la lecture à quelqu’un.
      Si tu as eu quelques minutes pour participer, je t’en remercie.

      Pour ton événement, je t’ai envoyé un message en privé.

      Bonne journée Marie Eve

  4. Marcel Marko dit :

    j’adore tous vos exercices, surtout la mignonne voix de Claire. je suis un débutant seul je me débrouille avec vos exercices. merci à vous