Un exercice inédit pour transformer le son de votre voix

Pensez-vous pouvoir changer le son de votre voix?

Beaucoup n’aiment pas leur voix et s’imaginent qu’il n’y a pas grand chose à faire pour modifier ce son qui leur déplaît tant.

Pourtant la voix varie. Vous pouvez tous, par exemple parler avec des intonations différentes. Cependant, il semblerait que la « matière » même de votre voix soit fixe et prédéterminée.

Alors qu’en est-il ?

Que peut-on changer ?

Que ne peut-on changer ?

Votre voix se définie selon différents paramètres :

 -> L’intensité, c’est à dire le volume. Votre voix peut être forte ou douce.

->  La hauteur, qui peut être plus ou moins grave ou aïgue selon les voix.

-> La rythmique. Certains ont un débit très rapide, d’autres font traîner les mots, etc…

->  Et le timbre, c’est à dire la sonorité (on parle aussi de la couleur) de la voix. Certaines voix sont chaudes et profondes, d’autres sont nasillardes, d’autres encore sont cassées ou bien claires comme du cristal.

Si pour la plupart des gens il semble possible de pouvoir changer le volume, la rythmique de leur débit, et dans une certaine mesure la hauteur, il n’en est pas de même pour le timbre.

La plupart des conseils sur la voix parlée que j’ai pu voir circuler sur le net, ne concernent d’ailleurs que les 3 paramètres précédents (hauteur, volume, débit). Et la question du timbre est rarement développée. Au mieux, elle est éludée sous le prétexte que si l’on n’aime pas sa voix, c’est parce qu’on n’y est pas habitué, et qu’il faut donc apprendre à s’écouter (ce qui n’est pas totalement faux non plus).

Alors pouvez-vous modifier le timbre de votre voix ?
Et si oui, comment ?

C‘est ce que je vous propose de découvrir à travers cette nouvelle vidéo.

La réponse à la première question se fait en musique. (Si vous voulez me voir chanter, c’est le moment) et juste après je vous livre un exercice très surprenant pour vous apprendre à faire la même chose que moi… euh… enfin presque.

Alors surprenant cet exercice ? J’invente des trucs bizarres parfois. 

Et oui, l’ossature de votre visage, ou votre manière de placer votre bouche, votre langue, etc… vont donc déterminer le timbre de votre voix.

Ce qui explique que votre sourire ou n’importe quelle autre expression de votre visage s’entende aussi dans votre voix.  (N’est-ce pas magique tout de même ?)

Et si vous regardez à nouveau le début de la vidéo, vous verrez à quel point mon visage change en fonction des sons que je souhaite obtenir. Il y a une interaction directe entre l’émotion et le son produit.

Et j’avoue que c’est l’une des choses qui me fascine le plus dans ce monde merveilleux qu’est la technique vocale.

Mais peut-être que cet exercice vous a semblé difficile ?

En général, mes élèves sont impressionnés lorsqu’ils le voient, mais finissent par réussir à le faire. Cependant, il y a une énorme différence entre le cours en face à face (où je peux corriger instantanément la moindre erreur) et la vidéo (ça c’est un truc nouveau pour moi).

Aussi votre retour m’est très utile.
Alors merci d’avance pour vos commentaires. 

Une très bonne journée à tous et à jeudi. (Ben oui j’ai inversé l’article du lundi et la vidéo du jeudi )

Leave A Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *